Rôle de l'infirmière spécialisée en santé mentale et psychiatrie

Le pôle vie quotidienne 

1°) L’accueil

2°) La permanence et la surveillance permettent la continuité des soins qui se déploie autour de quatre axes: La continuité psychologique - La permanence réelle - La surveillance globale du patient - L’écoute et l’observation

3°) La vie dans le service - Endroit privilégié de nombreux patients dans le service car activité de détente, rencontres, partage d’idées, sécurisant...

4°) Les repas - Moment propice aux rencontres, permet l’observation sur la valeur symbolique de la conduite alimentaire de chaque patient, le niveau de sociabilité de chacun. Le repas peut être utilisé comme un soin thérapeutique à part entière.

5°) Les accompagnements - Il doit exister un accompagnement dans le soin et dans la vie du patient. L’accompagnement peut être effectué par l’infirmier, l’aide soignante, l’assistante sociale... Le risque de rechute dans la maladie lors de la sortie du patient va dépendre en partie des accompagnants extérieurs (présence ou absence de personne relais, d’un entourage...) d’où l’importance de contacter la famille et les partenaires sociaux pour une meilleure réinsertion du patient dans la société...

Secrétaire

Cliquez ici

Webmaster

Cliquez ici

Président

Cliquez ici